Première approche de la rosace géomantique

S’il n’est pas dans nos intentions de vous initier à la pléthore quasiment inépuisable des raffinements en matière de géomancie et de radionique, nous pensons toutefois qu’il demeure nécessaire de vous en découvrir, même succinctement, les subtilités élémentaires. Une fois imprégné de ces notions fondamentales, et lorsqu’elles vous seront devenues parfaitement intimes, claires et naturelles, la portée de chacune de vos actions à distance n’en sera que plus accrue.

La rosace géomantique retenez-le bien, est tout à la fois un récepteur, des influences d’un sujet, et un émetteur, de ces mêmes influences, une fois rééquilibrées, et renvoyées vers ledit sujet. Véritable station d’émission et puissant amplificateur radionique, elle agit comme un accumulateur et un accélérateur de ces influences, en vue d’agir sur un sujet bénéficiaire, et à la faveur d’un objectif précis et circonstancié.

Quel que soit votre degré d’initiation ou de sensibilité au domaine symbolique, si vous suivez méthodiquement les enseignements de ce traité, vous êtes déjà en possession d’un prodigieux générateur d’influences à distance. La rosace géomantique possède ce don prodigieux de porter vers le plus haut niveau vibratoire le moindre de nos désirs, et notre pensée même la plus délicate, auxquels elle prête forme et force, pour mieux en favoriser la réalisation.

Or, et nous n’aurons cesse de le répéter tout au long du présent ouvrage, il n’est ici nullement question d’aucune énergie au sens physique du terme, mais bien d’effluves subtiles, intangibles, et immatérielles, dont les effets peuvent seulement être constatées, sans qu’il soit envisageable d’en prouver scientifiquement les fondements, ni même l’existence. Or nous assumons pleinement la qualification de croyance à leur évocation, et le principe d’une énergie si infime, qu’elle puisse encore échapper aux instruments de mesure à notre disposition, comme à tout autre principe d’évaluation ou de quantification connu.

Nous avons versé tout notre Art dans la création de la rosace géomantique, amplement inspirée du symbolisme géomantique, dont elle se révèle une émanation formelle, concrète et matérielle, et le théâtre d’une chorégraphie subtile des harmonies universelles vibrant en son cœur. Nous avons persévéré pendant de longues années dans sa conception, expérimentant sans relâche une foule étourdissante de variantes, à la manière d’un démiurge en quête de la créature parfaite, et jusqu’à l’obtention d’un parfait équilibre et d’une totale stabilité de l’ensemble.

Ce qui est remis entre vos mains est rien moins qu’un instrument polyvalent de transmission à distance d’influences, élaboré pour dispenser à la demande et dans de justes proportions, le type même d’énergie requis pour soutenir la volonté de qui reçoit, dès lors qu’il s’agira pour un sujet de déclencher un acte ou une décision. L’action de l’onde envoyée peut tout autant être de nature correctrice, d’un jeu d’influences néfaste, ou amplificatrice, d’une vertu ou d’une potentialité à développer.

Comme tous les dispositifs radioniques, la rosace géomantique produit ses effets quelle que soit la distance, et en dehors de tout contact physique, uniquement par affinité de nature entre l’effluence distillée, et le rayonnement du sujet-cible. L’action conduite peut agir en renforcement d’un changement positif matériel ou spirituel escompté, et toujours de manière positive. Nous parlons bien ici d’une aide complémentaire, apte à dynamiser la volonté d’un sujet dans l’action, ou à renverser un état d’esprit négatif. En aucune circonstance, un protocole de radionique ne devrait être considéré comme une méthode de développement personnel à part entière. Il ne peut s’agir que d’un soutien d’appoint à caractère providentiel au franchissement d’un cap difficile de l’existence.

Par la radionique, il est permis d’envisager faire évoluer la vision, l’état d’esprit, et la posture d’un sujet face aux événements de sa propre vie, et lui faire voir les choses sous un tout autre angle, et une lumière nouvelle. Il ne peut donc exister aucune autre forme de radionique, sinon celle dont la finalité vise à l’autonomisation, l’émancipation, et l’expansion du bonheur d’un sujet demandeur, par une meilleure connaissance et exploitation de ses propres ressources personnelles.

Une fois parfaitement maîtrisée et intégrée, l’opérateur et la rosace géomantique finissent par ne plus former qu’une seule entité biophysique, capable de ciseler les formes de la pensée, et d’en projeter les forces à travers le vide. L’énergie ainsi programmée vers un sujet dans le but de lui dispenser de l’aide, trouve par ce procédé un mode de projection sans interruption d’une efficacité constante et sans égale.

Au-delà de sa forme circulaire, la rosace géomantique est avant tout une roue en rotation sur elle-même, organisée autour d’un axe central pour en décupler la résultante vibratoire. La ronde des figures géomantiques et des planètes qui en constellent les anneaux concentriques, incarne le mouvement, la perfection, l’idéal, et la réunion du microcosme avec le macrocosme. Considérez-la comme un mandala, un cercle sacré et magique, et le symbole de l’éternel retour à l’unité.

Correctement employée, la rosace géomantique possède la particularité de capter et de synthétiser les ondes cérébrales d’un opérateur au mental déterminé et cristallin, pour mieux les traduire et les amplifier à travers le circuit complexe de ses composantes symboliques. Il résulte de ce processus d’absorption et de restitution une programmation d’influences à distance relativement simple d’usage, malgré son très haut niveau de perfectionnement et sa richesse intrinsèque.

La rosace géomantique a été pensée pour se suffire à elle-même dans son usage, et satisfaire à toutes les étapes de la mise au point d’une action en radionique. Ainsi, vous pourrez y recourir à toutes les étapes de la confection d’influences à distance, et notamment lors de la préparation des témoins pour :

  • Augmenter le niveau vibratoire d’un témoin.
  • Charger un programme prêt à être diffusé.
  • Stabiliser et amplifier la charge d’un témoin.
  • Recharger et stabiliser la vibration d’un témoin.
  • Augmenter et adapter le rayonnement d’un témoin.
  • Entretenir le très haut niveau vibratoire des témoins.

Sachez en outre, et nous détaillerons ce point ultérieurement, que la rosace géomantique permet une émission modulée et régulée de manière automatique, si bien qu’il n’est à son usage à redouter aucun risque d’effet ni de surcharge, ni retors ; (choc en retour). Nous ne saurions entrer dans de plus vastes détails sans perdre l’attention du lecteur, et rompre avec notre vœu de nous maintenir sur le plan de la pratique. Aussi nous contenterons-nous temporairement de poser comme un fait établi qu’il n’existe aucun risque ni effet secondaire potentiel dans le maniement de notre émetteur, dont les vertus positives et protectrices surpasseront en toutes occasions quelque usage malheureux qui pourrait en être fait.

La rosace géomantique n’est pas un outil magique, et ne saurait jamais se substituer à l’énergie volitive de l’opérateur, dont elle n’est qu’un amplificateur pour servir d’aide à la concentration de ses propres pensées. Ne commettez donc pas l’imprudence d’imaginer détenir le pouvoir quasi-miraculeux de découdre puis de recoudre à votre meilleure convenance la trame du monde événementiel. Mais comprenez qu’il puisse exister dans une autre dimension une matrice susceptible de contenir en substance et en totalité, la somme de nos connaissances connues ou inconnues, et de nos existences passées ou à venir. Tout le talent du praticien consistant dès lors à faire surgir parmi l’univers des possibles, le destin que l’on se sera choisi pour soi-même, et à en favoriser les conditions même de son émergence.

Nous terminerons brièvement l’évocation des premiers rouages de la rosace géomantique en signalant son principe fondamental d’application, relié à la notion d’ondes naturelles de la terre, et d’énergie tellurique. En l’occurrence, et si la Géomancie est bien la divination par la terre, la radionique exploite quant à elle les ondes de forme de la terre. Or notre rosace, de par sa forme propre, a la particularité recherchée de capter l’émanation magnétique de la terre, et de s’accorder avec son rayonnement particulier. Cette propriété lui permet notamment de produire un rayon d’union mettant en phase d’harmonie l’opérateur avec le magnétisme universel du globe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − sept =