Le Montage du Thème géomantique

Les opérations de montage de la roue géomantique sont très simples et deviendront rapidement des automatismes à force de pratique. Elles se répartissent en trois phases :

  1. La recherche des Mères.
  2. L’orientation du Thème.
  3. Le création des Figures.

La recherche des Mères

Les quatre Figures des Mères sont celles à partir desquelles vont découler toutes les suivantes. Elles ne sont pas engendrées mais découvertes, à l’aide d’un pendule. Le choix dudit est libre et soumis aux affinités de chacun. Pour la suite des opérations toutefois, et par mesure d’efficacité et de commodité, je vous recommande l’emploi du pendule Égyptien Thot, gravé en bois d’ébène et lesté, efficace tant pour la réception d’influx lors de la consultation, qu’en émission positive en phase d’activation du Thème.

Vous procéderez à l’aide d’une impression monochrome du Thème vierge sur un feuillet au format A4 standard de couleur blanc vif ; (reportez-vous au lien de téléchargement du Thème en fin de cette section). Vous disposerez le Thème face à vous sur votre espace de travail, correctement éclairé, de préférence sur une surface sombre, éloignée de toutes sources de distraction visuelle, et de parasitage électrique ou magnétique ; (matériel électronique, informatique, téléphonique, etc.).

Une fois dans les meilleures dispositions, l’esprit dégagé de toute pensée étrangère à l’affaire objet de la consultation, vous poserez la pointe du pendule exactement au centre du cercle, puis le soulèverez délicatement pour observer ses réactions. Vous constaterez rapidement un mouvement de balancier du pendule, avec une oscillation plus franche en direction de l’une parmi les seize Cases du Thème.

Vous répéterez quatre fois cette manipulation, et relèverez à chaque indication du pendule la Figure en occupation, montrée du doigt par la providence. Au terme de cette première phase, vous devriez être en possession des quatre Figures des Mères, à partir desquelles nous allons pouvoir engendrer toutes les autres.

Nous retiendrons dans notre tirage d’exemple les Figures des Mères suivantes (de droite à gauche) : Puer, Albus, Acquisitio et Populus.

Lesquelles seront disposées dans les premières Demeures du Thème (I à IV) :

Mère 1

Demeure I

Mère 2

Demeure II
Mère 3

Demeure III

Mère 4

Demeure IV

L’orientation du Thème

Orienter le Thème revient à localiser la Demeure I parmi les seize Cases du Thème, puis à positionner l’ensemble des Demeures suivantes par progression sinistrogyre ;(dans le sens inverse des aiguilles d’une montre).

Pour cela, vous additionnerez la parité unitaire des quatre Figures des Mères pour en construire une cinquième, que vous inscrirez dans le cercle central du Thème, et qui indiquera par sa Demeure, le point d’origine du Thème.

Pour rappel :

  • L’addition géomantique prévoit que deux signes identiques donnent un trait, et un point s’ils sont différents.
  • Les Figures de Géomancie s’obtiennent et se lisent du haut vers le bas.

Nous obtenons comme signature du Thème dans notre cas d’exemple la Figure Fortuna Minor, qui trouve domicile en Case 9. La Demeure I sera donc localisée en Case 9. Une fois ce repère acquis, il devient possible de positionner l’ensemble des Demeures consécutives comme sur la Figure ci-dessous :

Au terme de cette phase, votre Thème devrait être correctement orienté avec en cœur sa clé d’interprétation, et les quatre Mères en premières Demeures. Nous allons à présent détailler la procédure de génération des douze Figures suivantes, selon un procédé immuable.

La création des Figures

Les quatre Figures à venir immédiatement après les Mères sont les Filles. Elles sont obtenues par lecture horizontale de celles des Mères, toujours de la droite vers la gauche. Ainsi la première Fille sera-t-elle née des points de tête des quatre Mères, la secondes des points de cœur, et ainsi de suite. Ces quatre nouvelles Figures trouveront place dans le Thème dans les quatre Cases suivant celles des Mères :

  • La 1ère Fille composée des rangs de tête (Feu – première ligne en partant du haut) des 4 Mères se place en Demeure V.
  • La 2nde Fille composée des rangs de cœur (Air – seconde ligne en partant du haut) des 4 Mères se place en Demeure VI.
  • La 3ème Fille composée des rangs de ventre (Eau  – troisième ligne en partant du haut) des 4 Mères et place en Demeure VII.
  • La 4ème Fille composée des rangs de pied (Terre  – quatrième ligne en partant du haut) des 4 Mères se place en Demeure VIII.

Ici nous obtenons les Figures : Laetitia, Albus, Fortuna Minor et Amissio.

Une fois Mères et Filles correctement domiciliées, il va s’agir d’additionner entre elles les Figures déjà obtenues, deux par deux, pour en obtenir quatre nouvelles, que nous appellerons conformément à la tradition, les Nièces. Toujours selon le principe déjà énoncé de la copulation géomantique, nous procédons donc aux additions sur les Figures, deux par deux, en partant de la première.

  • La 1ère Nièce tirée de la copulation de la première et de la seconde Mère (I, II) se place en Demeure IX.
  • La 2nde Nièce tirée de la copulation de la troisième et de la quatrième Mère (III, IV) se place en Demeure X.
  • La 3ème Nièce tirée de la copulation de la première et de la seconde Fille (V, VI) se place en Demeure XI.
  • La 4ème Nièce tirée de la copulation de la troisième et de la quatrième Fille (VII, VIII) se place en Demeure XII.

Nous obtenons les quatre nouvelles Figures suivantes : Carcer, Acquisitio, Amissio et Conjonctio.

Il ne nous reste plus que quatre Figures à déterminer, et qui constituent une fois réunies ce que l’on a coutume de nommer le Tribunal. Leur génération se décompose comme suit :

  • Additionner deux par deux les quatre Nièces pour obtenir les deux Témoins (du Passé et du Futur), qui prendront place dans les deux Demeures suivantes.
    • Le Témoin du Passé est issu de la copulation des Nièces 1 (IX) et 2 (X) et se place en Demeure XIII.
    • Le Témoin du Futur est issu de la copulation des Nièces 3 (XI) et 4 (XII) et se place en Demeure XIV.
  • Additionner entre eux les deux Témoins pour obtenir le Juge en Demeure XV du Thème.
  • Additionner le Juge en Demeure XV avec la Figure en Demeure I pour obtenir la Sentence en Demeure XVI, l’ultime du Thème.

Nous obtenons dans notre cas d’exemple les Figures : Fortuna Minor, Fortuna Minor, Populus et Puer.

Au termes de ces opérations simples, qui ne devraient pas excéder quelques minutes à peine, vous devriez être en possession de la distribution complète de la Rosace Géomantique, prête à être interprétée selon des règles d’usage que nous détaillerons dans la prochaine section.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + 10 =